Années 2010 et 2011

Depuis la création de l’association et jusqu’à fin de l’année 2011, le comité, ses conseillers et chargés de projet ont essentiellement récolté des fonds. Ceux-ci ont permis d’acquérir la jolie somme de 19’000.- CHF, permettant ainsi le début des travaux du bâtiment.

L’association Fandresena a engagé la somme de 19’000.- CHF pour son projet de centre médical, en 2011.

Année 2012

En février 2012, la construction du centre médical fut terminée ! Avec 7 salles polyvalentes, pour une superficie de 100 m2, le budget de la bâtisse s’élève à 19’000.- CHF.

Pour l’aménagement intérieur (mobilier, accès à l’eau, électrification) et l’équipement de soins (fournitures, pharmacie, matériels médicaux…), le budget est de 5’000.- CHF.

Le centre médical Fandresena étant de statut privé, il n’est pas soutenu financièrement par le Ministère de la Santé publique de Madagascar, comme le sont les centres de santés publics (CSB, CHD, CHRR, CHU). Il est donc indispensable de faire payer toutes les prestations, mais au plus juste prix, afin de subvenir aux charges salariales et au maintien des stocks de matériels.

Les charges fixes (eau et électricité) 2012 s’élèvent à 40.- CHF/mois, et l’ensemble des salaires de l’équipe soignante (5 postes, en plus de la nettoyeuse et du gardien) est de 1’240.- CHF/mois.

Notre taux de rentabilité des activités (recettes/dépenses), pour l’année 2012, est de 21,5% (pour 5 mois de fonctionnement).

L’association Fandresena a engagé la somme de 14’400.- CHF pour son projet de centre médical, en 2012.

Année 2013

Toutes les prestations du centre médical Fandresena sont revues à la baisse, y compris les salaires. Les charges fixes (eau et électricité) sont stables à 40.- CHF/mois. Quant aux salaires, l’ensemble des 5 postes revient à 710.- CHF/mois.

Notre taux de rentabilité des activités (recettes/dépenses), pour l’année 2013, est de 42,5%. Les efforts ont été payants, puisque la rentabilité du centre médical a été doublée, par rapport à l’an passé !

L’association Fandresena a engagé la somme de 12’100.- CHF pour son projet de centre médical, en 2013.

Année 2014

Notre taux de rentabilité des activités (recettes/dépenses), pour l’année 2014, est de 39,3%. Cette légère diminution du taux de rentabilité s’explique notamment par la sortie de crise politique du pays (crise de 2009 à 2013). L’économie malagasy a fortement régressé, suite aux arrêts de collaboration internationale qui ont eu lieu, en l’absence de gouvernement démocratiquement établi, entre 2009 et 2013.

Les charges fixes et salariales restent identiques à celles de l’an passé.

L’association Fandresena a engagé la somme de 8’300.- CHF pour son projet de centre médical, en 2014.

Année 2015

Notre taux de rentabilité des activités (recettes/dépenses), pour l’année 2015, est de 39,1%. Cette stagnation du taux de rentabilité s’explique notamment par les difficultés socio-économiques de la population malagasy, suite à la crise politique de 2009 à 2013.

Les charges fixes et salariales restent identiques à celles de l’an passé.

L’association Fandresena a engagé la somme de 8’300.- CHF pour son projet de centre médical, en 2015.